Une mission pour Mercure décolle !
9 novembre 2018

Le mois dernier, un nouveau vaisseau nommé BepiColombo a décollé pour un voyage de 7 ans à destination de Mercure !

Mercure est la plus petite planète de notre système solaire et la plus proche du Soleil. Comme il s’agit de l’un des objets célestes les plus brillants dans la nuit, nous connaissons Mercure depuis des milliers d’années. La planète reste pourtant un monde mystérieux.

Mercure se trouve tellement proche du Soleil que cela en fait un endroit très dangereux à visiter. Tout objet qui passerait à proximité de la planète se retrouverait à des températures de plus de 450°C. Seulement deux vaisseaux ont déjà fait le voyage, mais BepiColombo est prêt pour le challenge !

BepiColombo est constitué de deux sondes et du moteur qui les mènera à travers le système solaire. Pour survivre à la chaleur insoutenable des alentours de Mercure, l’une des sondes va réaliser un « tour barbecue ». La sonde va tourner 15 fois par minute pour évacuer la chaleur. L’autre a été enroulée dans une couverture très sophistiquée qui la protègera des rayons du Soleil.

A elles deux, les sondes vont porter deux fois plus d’instruments scientifiques que les précédentes missions à destination de Mercure. Elles vont également s’approcher pour plus longtemps, ce qui nous donnera une vision de la planète plus claire que jamais.

Parmi les puzzles que BepiColombo va tenter de résoudre, il y a le noyau géant de Mercure. Le noyau métallique au centre de notre planète fait 17% du volume total de la Terre. Mais le noyau de Mercure fait lui 60% de son volume !

Personne ne sait vraiment pourquoi, mais une théorie veut que Mercure soit apparue beaucoup plus loin du soleil qu’elle ne l’est aujourd’hui. Quand la planète s’est rapprochée du Soleil, celle-ci a été percutée par un grand objet.

La violente collision qui s’est produite a rejeté des tonnes de roches de la planète dans l’espace, rendant Mercure beaucoup plus petite qu’avant. Malgré cet incident, le noyau qui se trouvait a des centaines de kilomètres sous les roches de la surface serait resté intact.

Anecdote

BepiColombo peut paraître un nom assez étrange à première vue. Le vaisseau porte ce nom en hommage à un scientifique italien nommé Giuseppe “Bepi” Colombo. Bepi a travaillé sur l’une des missions précédentes à destination de Mercure, Mariner 10.

This Space Scoop is based on a Press Release from ESA.
ESA

Audrey Korczynska / La Casemate

Image
Imprimer une version agréable
Autres Scoops de l'Espace

Curieuse / Curieux d'en apprendre plus ?

Qu'est-ce que "Scoop de l'Espace" ?

Découvre plus d'astronomie

Inspirer une nouvelle génération d'explorateur-trice-s de l'espace

Ami-e-s de Scoop de l'Espace

Contacte-nous

Ce site web a été réalisé grâce au financement du Programme Horizon 2020 de la Communauté Européenne sur la base de l'accord de subvention numéro 638653