Le phare d'une naine blanche balaie une étoile rouge
2 août 2016

    Dans le film « Star Wars – Le Réveil de la Force », la Base Starkiller est le siège du Premier Ordre. Cette base a non seulement deux fois la taille de « l’Étoile de la mort », mais elle est aussi beaucoup plus puissante : on voit cela dans le film, quand cinq planètes sont démolies d’un coup !

    Toute énergie provient de quelque part, mais d’où la Base Starkiller tire-t-elle une telle quantité d’énergie ? Des plus puissants réacteurs nucléaires de la galaxie : les étoiles.

    La base se nomme « Starkiller » car elle draine littéralement l’énergie des étoiles pour charger son canon. Cette énergie est ensuite libérée en une émission de rayonnement mortel.

    Heureusement, ni le Premier Ordre, ni la Base Starkiller ne sont réels, mais des astronomes viennent juste d’observer un vrai faisceau qui est aussi puissant.

    Cette image d’artiste montre un système binaire, constitué de deux étoiles en orbite l’une autour de l’autre : une étoile rouge, sur la gauche, et une étoile naine blanche sur la droite.

     Elles voyagent ensemble dans notre Galaxie et les interactions entre ces deux étoiles sont pleines de surprises.

    Comme la Base Starkiller, la naine blanche accélère des particules jusqu’à une vitesse proche de celle de la lumière (la plus grande vitesse possible dans tout l’Univers) et ces particules émettent un faisceau de lumière aussi puissant vers son étoile compagne.

    Ces émissions se produisent si brutalement que le système stellaire tout entier brille beaucoup plus toutes les 2 minutes environ.

    Ces pulsations ont conduit les astronomes à considérer, à tort, le système comme une étoile variable pendant longtemps (sa luminosité varie au cours du temps).

    On savait, depuis près de 50 ans, que les étoiles à neutrons émettent des pulsations, mais c’est la première fois qu’une naine blanche révèle le même comportement !

Anecdote

    Le système peut briller quatre fois plus en seulement 30 secondes !

This Space Scoop is based on Press Releases from ESO, Hubble Space Telescope.
ESO Hubble Space Telescope

Adaptation française : Observatoire de Paris

Image
Imprimer une version agréable
Autres Scoops de l'Espace

Curieuse / Curieux d'en apprendre plus ?

Qu'est-ce que "Scoop de l'Espace" ?

Découvre plus d'astronomie

Inspirer une nouvelle génération d'explorateur-trice-s de l'espace

Ami-e-s de Scoop de l'Espace

Contacte-nous

Ce site web a été réalisé grâce au financement du Programme Horizon 2020 de la Communauté Européenne sur la base de l'accord de subvention numéro 638653