Un spationaute britannique décolle vers la Station spatiale internationale
16 décembre 2015

     Notre planète est enveloppée dans un bouclier de métal constitué de milliers de satellites en orbite. Chaque satellite a son propre travail à faire, de la diffusion d’appels téléphoniques à travers le monde aux prédictions météorologiques. Mais il y a un satellite qui est particulièrement spécial : la Station spatiale internationale est le plus grand satellite artificiel et c’est le seul satellite dans lequel des gens peuvent vivre !
    La Station spatiale internationale (souvent nommée ISS) peut accueillir jusqu’à 10 personnes à la fois. Il y a actuellement six personnes qui vivent et travaillent dans ce laboratoire en orbite. L’un de ces six chanceux est le commandant Tim Peake, premier Britannique à aller dans l’espace en 20 ans !
    Hier, Tim a été fermement sanglé dans une fusée Soyuz, puis il a décollé dans l’espace. Après un vol haletant de 8 heures, la fusée est arrivée à l’ISS. Il y a eu quelques problèmes dès l’arrivée, et l’arrimage fut tendu, mais, grâce aux talents de l’équipe, Tim est arrivé sain et sauf et souriant à la station.
    C’est maintenant que le dur labeur commence pour Tim. Pendant les six mois à venir, il travaillera sur sa mission personnelle Principia, ainsi nommée en rapport avec le célèbre scientifique britannique Isaac newton, qui a découvert la gravitation.
    Dans le cadre de cette mission importante, Tim mènera des dizaines d’expériences pour des chercheurs et des chercheuses sur Terre, comme faire croître des vaisseaux sanguins dans l’espace, étudier comment le cerveau s’adapte à des situations stressantes et tenter de fabriquer de nouveaux types de métaux.
    Tim testera aussi la technologie qui nous aidera à explorer le Système solaire dans l’avenir, en contrôlant, depuis son orbite, des robots situés sur Terre ! La technologie pourrait être utilisée pour guider des robots sur la surface de Mars pendant que des spationautes seront en orbite autour de la planète rouge !

Anecdote

    Si vous pensez qu’il est difficile de rester en forme sur Terre, essayez donc de le faire avec une gravité nulle. Quand vous n’avez jamais besoin de vous lever ni de soulever quelque chose, il est très difficile de rester en forme. Pour rester en bonne santé, Tim Peake prévoit de courir un marathon pendant son séjour à bord de l’ISS (cela représente 42 kilomètres !).

This Space Scoop is based on a Press Release from ESA.
ESA

Adaptation française : Observatoire de Paris

Image
Imprimer une version agréable
Autres Scoops de l'Espace

Curieuse / Curieux d'en apprendre plus ?

Qu'est-ce que "Scoop de l'Espace" ?

Découvre plus d'astronomie

Inspirer une nouvelle génération d'explorateur-trice-s de l'espace

Ami-e-s de Scoop de l'Espace

Contacte-nous

Ce site web a été réalisé grâce au financement du Programme Horizon 2020 de la Communauté Européenne sur la base de l'accord de subvention numéro 638653