Qui veut boire quelque chose ?
11 décembre 2013

On trouve de la vie presque partout sur Terre, des pôles à l’équateur, du fond de la mer jusqu’en haut des montagnes, dans les vallées sèches et jusqu’au bord des volcans. Depuis environ 3,7 milliards d’années, la vie sur Terre s’est adaptée à presque tous les environnements imaginables. Mais qu’est-ce qui rend la Terre si adaptée à la vie ? Eh bien, beaucoup de choses, mais la principale, c’est l’eau. 

Sur Terre, nous n’avons pas encore découvert d’organisme qui n’ait pas besoin d’eau pour vivre. Par exemple, le corps humain est composé de presque 60% d’eau, et nous ne pouvons pas nous en passer pendant plus de quelques jours. Heureusement, la Terre est juste à la bonne distance du Soleil pour que l’eau existe à l’état liquide. Si la Terre était beaucoup plus proche du Soleil, les océans s’assècheraient, et si nous étions en orbite plus loin du Soleil, les océans gèleraient. 

Mais est-ce qu’il y a de l’eau sur d’autres mondes ? En utilisant l’œil puissant du télescope spatial Hubble de la NASA, des chercheurs viennent de découvrir de l’eau dans l’atmosphère de cinq planètes lointaines ! (L’atmosphère est la couche de gaz qui entoure une planète, comme l’air qui nous entoure et que nous respirons sur Terre.) 

Est-ce que cela signifie que ces planètes sont comme la nôtre ? Malheureusement non. Ces cinq planètes sont connues pour être des « jupiters chauds ». Elles sont des centaines de fois plus grosses que la Terre, très proches de leur étoile, et recouvertes de gaz brûlants et tourbillonnants. Ces images ouvrent la porte à de nouvelles enquêtes pour découvrir combien exactement il y a d’eau dans les atmosphères de planètes loin de celles de notre Système solaire, en particulier autour de celles qui ressemblent à la Terre ! 

Anecdote

L’atmosphère de la Terre ne contient pas seulement de l’oxygène. Elle est principalement constituée d’un gaz qui s’appelle l'azote et elle contient également de l’eau. Si la température là où tu te trouves y est propice, tu peux voir s’agglomérer l’eau contenue dans l’air pour former du brouillard, ou même tomber du ciel sous forme de neige.

This Space Scoop is based on a Press Release from Hubble Space Telescope.
Hubble Space Telescope

CNRS & Observatoire de Paris, France (Brigitte Bailleul)

Image
Imprimer une version agréable
Autres Scoops de l'Espace

Curieuse / Curieux d'en apprendre plus ?

Qu'est-ce que "Scoop de l'Espace" ?

Découvre plus d'astronomie

Inspirer une nouvelle génération d'explorateur-trice-s de l'espace

Ami-e-s de Scoop de l'Espace

Contacte-nous

Ce site web a été réalisé grâce au financement du Programme Horizon 2020 de la Communauté Européenne sur la base de l'accord de subvention numéro 638653